La journée avait pourtant bien commencé… Après un petit déjeuner à 8h00, départ vers 8h45. Avec le recul, vu le nombre de km à parcourir, un départ à l'aube eut été plus bénéfique. Mais c'était sans compter aussi sur les aléas de la randonnée… Le temps est toujours aussi bruineux et incertain de ce côté-ci de la montagne mais une fois la Degollada del Asseador passée, le soleil fait son apparition pour une superbe randonnée dans les pins, sous le soleil, vers l'Embalse de la Cueva de las niñas.

C'est après que cela s'est corsé et je vous invite à ne pas me suivre sur mes traces du jour. Si il n'y a pas de soucis majeur pour rejoindre le fond du Barranco de Sora… par contre, ensuite, le remonter vers l'ouest via le tracé wikiloc renseigné (http://fr.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=1544278) est une folie à déconseiller tant les rochers à escalader sont nombreux au fond du barranco. Avec le recul, au fond du barranco, il aurait probablement mieux valu remonter côté est vers la route GC-604. Ainsi donc, j'ai tenté de remonter le barranco coté ouest… Tellement pénible qu'après quelques centaines de mètres je décide de grimper à travers les forêt de pins vers la GC-605… et de faire du stop. Peu de voitures… Je marche sur la route avant de me faire prendre par une camionnette d'un local qui remonte de Mogan où il tient une échoppe de produits locaux. Je râle de ne pas avoir pu faire le circuit prévu… mais la sécurité n'a pas de prix.
Il fait humide et froid à el Campamiento de El Garañon, environ 7°C ce soir. Il s'agit d'un centre de classes vertes et sportives qui accueillent des groupes scolaires et, depuis peu, aussi les individuels. Souper spaghetti à 20h30. Épuisé, je m'endors directement après. Nuit froide, heureusement à l'abri dans la cabane qui m'a été attribuée pour les trois nuits que je passerai ici.
Note : vous l'aurez compris, le chemin que j'ai emprunté pour faire Tejeda – El Garañon n'est pas l'idéal et je le déconseille vivement. Le track GPS est mis sur la carte en page d'accueil de ce site pour (ma) mémoire et donc pas comme conseil à suivre. D'autres solutions fiables existent comme le trajet effectué quelques jours plus tard dans le sens El Garañon – Tejeda, en passant par La Culata (link)

Bon à savoir :
  • El Campamiento « El Garañon » est bien situé pour une foule de randonnées sur les hauteurs de Gran Canaria. Logement rustique et démocratique dans des cabanes forestières. Repas de type cantine tout à fait correcte (23 € demi-pension). Voir tarifs.
  • ATTENTION : Ne vous fiez pas à ce tracé GPS sur wikiloc qui vous envoie au fond du barranco de Sora dont on ne sort que très difficilement.

Écrire commentaire

Commentaires : 0