La brume recouvre ce matin les paysages et nous accompagnera une grande partie de la matinée sur le chemin entre Guemes et l'embarcadère de Somo qui assure la traversée vers Santander. Les falaises que nous devisons dans la brume sous les cris des goélands doivent être de toute beauté mais nous ne les découvrons que par bribes... Quelques km de sable fin sur une plage paradisiaque et de sentiers sillonnant dans les dunes... On avait presqu'oublié que cela puisse exister mais ici, sur la variante du Camino conseillée par le padre Ernesto, il n'y a pas de carreteras ! Une variante qui vaut vraiment le détour, n'en déplaise aux puristes pour qui le camino, c'est le "camino real", le seul, le vrai... même si au fil des siècles ce dernier a été englouti sous des tonnes de béton et de bitume.

Malheureusement, le bonheur ne sera que de courte durée car dès Santander nous retrouvons les revêtements d'enfer le long des nationales et des villages traversés... Heureusement, une brise apporte un vent de fraîcheur qui nous permettra d'accomplir cette étape sans grande difficulté jusqu'à Boo de Pielagos...

Bon à savoir :
  • Embarcadère de Somo : traversée vers Santander assurée toutes les 30 minutes. PAF : 2,50 €.
  • L'auberge privée de Boo de Pielagos, propre, 12 € (avec essuies et petit-déjeuner) peut accueillir 15 personnes. Machine à laver, possibilité de cuisiner. Possibilité d'y souper (8€) et d'y acheter des boissons. Tél : 942 58 61 15 (possibilité de réserver). 
  • Dans le village de Poo, un carniceria qui vend un peu de tout...

Écrire commentaire

Commentaires : 0