Nuit entrecoupée par divers réveils dus aux ronfleurs qui m’entourent. 4h00 du mat, je ne dors plus, Facebook et mes amis se rappellent à moi… 7h00, départ dans la nuit avec David, non sans un petit-dej préalable dans un bar du village. La sortie de la ville se fait le long d’une grande nationale sur quelques km avant que deux déviations nous permettent de la quitter, l’une contournant le camino routier vers Villovieco, l’autre longeant le rio avant de retomber sur la route. Étape sans grande difficulté, arrivée vers midi. On aimerait continuer car, après 15 jours de marche, 20 km c’est peu pour remplir une journée de pèlerin. Mais continuer impliquerait de faire 17 km supplémentaires jusqu’à Calzadilla de la Cueza ce qui me semble trop pour une journée normale.
 

Nous retrouvons Eduardo, arrivé plus tôt à l’Albergue Santa Clara des soeurs clarisses, cloîtrées. Cloîtrées, elles le sont et l’hospitaliero portier ne peut leur adresser la parole que par une fenêtre voilée. Nous retrouvons également “Eduardo le colombien”, déjà croisé quelques jours auparavant.


Un après-midi à tuer le temps dans le village qui n’a pas grand chose pour lui… SMS de Jean-Michel arrivé à Sahagun, deux étapes plus loin !  



Bon à savoir :
l’Albergue Santa Clara des Soeurs Clarisses : 5€/nuit - 7€/p chambre de deux. Tout défraîchi mais propre.

Écrire commentaire

Commentaires : 0