Villafranca del Bierzo
La sortie de Ponferrada est à l’image de la cité : pas très intéressante. C’est aussi la première étape qui longe en grande partie des routes et son indécrottable bitume, à part la partie traversant les vignes del Bierzo, après Camponaraya et les derniers km avant Villafranca del Bierzo. Traversée de quelques beaux villages dont des maisons présentent des balcons.

Brrr… Il fait frais, que dis-je, glacial ce matin et la brume givrante a du mal à se lever. Mais en fin de matinée, le ciel bleu azur et le soleil s’imposent lentement, offrant de splendides paysages couverts de vignobles. Pour la première fois, je sors mon écharpe et mes gants… Belle après-midi, la randonnée du jour se déroule sans problème…

Villafranca des Bierzo, à l’inverse de Ponferrada, est une ville vivante et riante. Pour changer, nous allons à l’Albergue privée “La Piedra”, caractérisée par un gros rocher (d’où le nom de l’auberge) incrusté dans le mur intérieur.

Resto sur la place centrale au “Sevilla”, une bonne adresse. Menu del dia à 10€ où je teste la recette locale “Botillo del Bierzo”, une sorte de jambonneau à la mode espagnole. Idem, cervezas et tapas le soir...

RV est pris chez le coiffeur : 8 € coupe + barbe. Je me sens rajeuni…

Bon à savoir :
  • Albergue privée “La Piedra”. Propre, draps changés tous les jours, c’est si rare que cela mérite d’être signalé.
  • Testez le “Botillo del Bierzo”, une sorte de jambonneau à la mode espagnole.

Écrire commentaire

Commentaires : 0