Pluie du matin n'arrête pas le pèlerin. Mais à voir le ciel, la pluie est bien partie pour nous rincer toute la journée ! Toute la nuit et toute la journée, elle a sévit sur les vieilles montagnes qui commencent à barrer le paysage. Elle tombe, drue, et les bourrasques de vent froid de nord-est entravent la marche...

Si la pluie n'est pas propice à musarder, elle invite à discuter. Les pas se font pressant, le temps passe rapidement malgré le froid. Le village de Valdelacasa est en vue et nous nous réfugions de la pluie dans un bar après avoir "dévalisé" la tienda du village. La pluie tombe toujours, inexorablement, mais il nous faut repartir pour parcourir les 8 km restants pour arriver à l'Albergue de Fuenterroble de Salvatierra tenue par le Père Don Blas, bien connu sur la Via de la Plata pour son accueil chaleureux. Nous y sommes accueillis par Miguel, l'hospitalerio qui a la réputation, nous dit-il, d'être le plus accueillant du Camino. C'est pas lui qui l'a dit... mais il nous le dit quand même :-)

Je passe un temps devant l'âtre de la salle à manger à me réchauffer et faire sécher mes chaussures. Miguel nous accompagne au dortoir qui est tout aussi crû que les autres pièces de la maison. Le bar est le seul endroit chaleureux (mais enfumé) du village. C'est là que je termine la journée avec mes amis du chemin autour de quelques bières et vino tinto, agrémenté de Morcilla, une sorte de boudin noir au cumin.

Les étoiles brillent dans le ciel ce soir laissant présager une journée moins arrosée demain...

Écrire commentaire

Commentaires : 0