Au menu de la journée, 34 km de marche tout en contraste. D'abord 20 km sur les chemins de terre damés (damnés !) de la future autoroute ! Une marche d'enfer, ce n'est pas de la rigolade ! 12h15, arrivée à Cubo de la Tierra del Vino. Pic-nique tapas et olives sur la place du village, les doigts de pieds en éventail qui peuvent enfin respirer le grand air...

La météo est en train de montrer un autre visage. Au bar, des personnes annoncent de la pluie pour le lendemain. Le courage me manque mais il faut redémarrer pour finaliser l'étape de 12 km vers Villanueva de Campean. Après quelques km je rattrape Jean et Jean-Claude mais la pluie nous rattrape également.

Chemin faisant, nous croisons un berger accompagné de son troupeau de moutons et avec qui nous papotons. C'est ainsi que nous apprenons qu'il reçoit des subventions européennes qui lui permettent de préserver une race rustique, la Castillana, mais par amour des bêtes il possède également d'autres races non subventionnées dont le lait fait le fameux fromage de Zamora qu'il nous faudra goûter avec un petit Vino de Duero, por favor !

Nous traversons à présent des paysages de collines quelque peu différents des jours précédents et qui ressemblent à la Toscane. Nous arrivons trempés à l'albergue de los peregrinos récemment aménagée dans le village...

Écrire commentaire

Commentaires : 0