11h45, j'arrive à Santiago devant la Cathédrale. Cela me fait bizarre d'arriver là, au milieu de la place, après 1000 km de marche... et de me dire : voilà, j'y suis, c'est fini ! Je ne réalise pas vraiment... Durant une heure, je tourne autour de la Cathédrale, ne sachant trop que faire... Durant près de 40 jours, les choses étaient simples, je me levais, je marchais, je mangeais, je dormais...

Je voudrais pouvoir partager ce moment avec quelqu'un mais je suis seul... Et puis surgit Hans, ma "balise jaune" perdue de vue depuis plus de deux semaines. Il est venu à ma rencontre aujourd'hui sur la Place, certain de m'y retrouver entre 11h00 et midi. Grandes accolades, je suis content de partager ce moment avec lui ! En début d'après-midi, j'y retournerai et croiserai Angel, l'un de mes autres compagnons de chemin. Grandes accolades !

Le reste de l'après-midi passera rapidement à flâner dans les ruelles autour de la cathédrale, savourer des tapas, répondre à mes mails... Avant de retrouver Angel, Jean et Jean-Claude pour un resto d'adieu devant un plat de mariscos (fruits de mer). Avant que nos chemins ne se séparent pour de bon vers 1h00 du matin...

Merci à Petra, Hans (voir son blog), Jean (lire son interview), Jean-Claude, Angel, Frida et Carl... et tous les autres compagnons de chemin pour les moments partagés.

Écrire commentaire

Commentaires : 0