Première nuit sous tente, médiocre, mal partout, pas moyen de trouver une position adéquate... 6h00, le réveil sonne. L’humidité s’est abattue cette nuit sur la tente. Encore couché, je réfléchis à la manière la plus efficace de tout replier... Une heure plus tard, je démarre. Première halte, peu après, au Refuge Viados où j’y prends un cafe con leche y dos magdalenas (madeleines). 8h00, je démarre pour de bon... Descente dans une vallée où se succèdent un camping (fermé) et un centre de vacances (nombreux terrains plats pour bivouaquer aux alentours). Ensuite, longue piste jusqu’aux Bordes de Licierte (1760 m) et le petit Col de Las Collas (1850 m) où la piste se transforme en sentier qui grimpe à nouveau, lentement, vers le Col d’Ordiceto (2326 m). Et encore une longue et épuisante descente sur la piste vers Parzan. Je planterai ma tente aux abords de la rivière, peu avant le village... Ensuite, courses, bar...

Bon à savoir
 : Peu après le Refuge de Viados, vallée avec un camping (fermé quand j’y suis passé) et un centre de vacances. Nombreux terrains plats pour bivouaquer aux alentours. Magasin, hôtel, bars à Parvan.

Écrire commentaire

Commentaires : 0