Ce matin, le ciel affiche une coloration plutôt bleue. Je savais la montée vers le Col de les Cases (1958 m) difficile, mais une heure de grimpette dans une pente à 45°, c’est de nature à me casser pour le reste de la journée. Mais mes muscles sont à présent huilés et je ne ressens plus les tensions musculaires des premiers jours. De l’autre coté du col, la descente vers Arinsal aurait été un enfer en temps normal mais là aussi mes muscles et mes pieds ont eu le temps de s’adapter à toutes ces situations. Le paysage est assez monotone et sans grand intérêt paysager... Arinsal, 9h30… Une station de sport d’hiver peu fréquentée en ce moment. J’ai déjà usé deux pantalons dont celui que je porte qui présente un trou de plus de 10 cm sur mes fesses. Je ne le remarque pas… mais je dois avoir un air de clochard des montagnes. Aussi, je rentre dans le premier magasin de sport et m’achète un pantalon flambant neuf ! Le plus dur mais aussi le plus beau reste à faire : deux heures de montée dans de très beaux paysages jusqu’au Collet de la Coma Pedrosa, à 2230 m, où se trouve le refuge du même nom, mais j’ai décidé que mes pas devaient me mener aujourd’hui au Refuge libre Montfort (ou Baiau), de sorte que mes efforts ne sont pas terminés… Encore au moins 2 heures pour atteindre le Port de Baiau (2657 m) et quitter Andorre, non sans passer par le superbe Estany negre (2629 m) encore bordé de névés qu’il me faut traverser. Le ciel est menaçant mais je veux absolument atteindre mon objectif. Arrivé au col, je vois au loin le refuge, une sorte de boite de conserve métallique. La descente pour l’atteindre est un peu laborieuse car les névés recouvrent les marques du GR… Je vais à l’instinct tout en essayant de suivre d’anciennes traces de pas dans la neige. Il n’est pas encore 17 heures quant j'y arrive. S’y trouvent deux jeunes allemands et deux anglais plus âgés qui parcourent le GR 11 dans le sens opposé au mien. Le Refuge Montfort est une sorte d’armature métallique arrimée au sol par de gros câbles d’acier. Il me plait tout de suite : 9 couchettes spacieuses avec matelas, un coin cuisine propre, espace lumineux… Assurément la meilleure étape de mon périple !

Bon à savoir : Le Refuge libre Montfort (gratuit) présente 9 couchettes spacieuses avec matelas propres, un coin cuisine propre, lumineux… Mon coup de cœur du GR 11 !

Écrire commentaire

Commentaires : 0